L'installation et conversion à l'agriculture biologique

PRODUIRE BIO : Le nouveau site de référence de la FNAB dédié aux producteurs
ProduireBio.jpg

I. L'installation en Agriculture Biologique

Pour accompagner votre réflexion et votre projet d’installation, le GAB72 (Groupement des Agriculteurs biologiques de la Sarthe) travaille en partenariat avec le CAPP 72 (Chemin vers une Agriculture Performante Paysanne). Les deux associations sont à la Maison des paysans du Mans (regroupement d’associations à vocation agricole).

Des ressources documentaires :

II. La conversion à l'agriculture biologique

Produire en « biologique » induit la plupart du temps une transformation complète du système de production.

Cette conversion est un cheminement :
Retrouvez ces informations, notamment les contacts, les possibilités d’aides financières et les aides à la formation, sur la plaquette «Devenir agriculteur biologique en Pays de la Loire ».

6 étapes sont essentielles à la conversion d'un exploitation agricole à l'agriculture biologique :



1. Recherches d’information/visites d’exploitations
Le GAB organise des fermes ouvertes ou peut vous mettre en contact avec des producteurs biologiques du département. Vous retrouverez les propositions de portes ouvertes sur la page « les formations et portes ouvertes du site ».
Vous trouverez ci-dessous quelques documents de synthèse sur le cahier de charges de l’agriculture biologique :

Sur le site de la FNAB (Fédération Nationale d'Agriculture Biologique)
Sur le site de la CAB (Coordination AgroBiologique des Pays de la Loire)

Veuillez vous référer à la page Filières pour plus de détails sur les filières de production biologiques.


2. Formations conversion
le GAB 72 et la Chambre d’agriculture de la Sarthe organisent chaque année une formation de 3 jours sur la conversion en agriculture biologique :


3. Étude de faisabilité : le PASS BIO
Le GAB peut vous accompagner dans l’étude de faisabilité de votre conversion dans la cadre du dispositif PASS BIO financé à 80 % par le conseil régional des pays de la Loire.Retrouvez les détails du dispositif PASS bio sur sa plaquette d’informations.


4. Choix des partenaires économiques
Veuillez vous référer à la page Filières pour plus de détails concernant les filières de production biologiques.


5. L’engagement auprès de l’organisme certificateur et la Notification auprès de l’agence bio
Cet engagement détermine la date de démarrage de votre activité en bio. Vous devez alors respecter le cahier des charges de l’agriculture biologique et serez contrôlés à ce titre.

- Se notifier auprès de l’Agence Bio
La réglementation européenne impose que tout opérateur bio, de l'agriculteur au distributeur, déclare son activité auprès des pouvoirs publics. En France, au
près de :
Agence BIO – notifications,
6 rue Lavoisier - 93100 MONTREUIL SOUS BOIS
Tél : 01 48 70 48 30 -courriel :
email anti-spam
Site : www.agencebio.org

Pour la 1ère conversion, demander le formulaire de notification à l'Agence Bio.
Toute nouvelle conversion de surfaces ou d’ateliers devra faire l’objet d’une notification modificative, en amont de l’engagement en conversion auprès de l’organisme certificateur.

- S’engager auprès d’un organisme certificateur
Pour que la conversion soit effective, le producteur doit s’engager auprès d'un des organismes certificateurs agréés en France, qui enregistrera le début de la conversion et procédera à la 1ère visite de contrôle sur la ferme.
Avant de choisir un organisme certificateur, demandez un devis à plusieurs d’entre eux.
Coordonnées des organismes de contrôle agréés par l’INAO pour le contrôle et la certification des produits biologiques en France : Lien ici



6. Demander les aides à l’agriculture biologique :
Retrouvez les informations relatives aux aides à la conversion sur le document de synthèse suivant : Lien ici




Liens vidéo sur la conversion réalisée par la Fédération Nationale d’Agriculture Biologique (FNAB):Vidéo Youtube







[ Imprimer ] - [ Fermer la fenêtre ]