Menu gnral
 
 


GAB72 - Maison des Paysans
16 avenue Georges Auric - 72000 Le Mans

09 67 25 00 22 (Coordination)
02 43 28 00 22 (technique)

email anti-spam


Plan d'accs


 
 
Nos partenaires
 
 
Le GAB 72 est soutenu dans ses actions par :

Le Conseil Rgional des Pays de la Loire



Le Conseil Gnral de la Sarthe



L'ADEME

 
 
Comuniqué presse FNAB Green Peace ACtion Climat FNH [248 lectures] 
 
  10/07/2019 09:16 par Ψadmin 
images/rubriques/agenda.png
tomateserreschauffees.pngSerres chauffes en bio : Non, la tomate n'est pas un lgume de printemps!

Paris, 09/07/19.

Il suffit de regarder le calendrier de saisonnalit publi par l’Agence Bio pour le comprendre, la tomate est bien un produit d’t. Et pourtant, le dbat sur les serres chauffes en bio est en train de tourner au ridicule au sein de l’Institut national de l’origine et de la qualit (INAO) avec sur la table des propositions de ngociation visant faire accepter l’impensable : faire passer la tomate du statut de lgume-fruit d’t celui de lgume-fruit de printemps. Pourquoi changer l’agriculture quand on peut changer la saisonnalit ?

Pendant que la ngociation s’enlise la mobilisation s’amplifie
La ptition lance le 29 mai par le Rseau Action Climat (RAC), la Fondation pour la Nature et l’Homme (FNH), Greenpeace France et la FNAB, rejointes par une quinzaine d’organisations, a dj recueilli 80 000 signatures.
Dans une tribune publie aujourd’hui par Le Monde, une centaine de parlementaires s’engagent et demandent au ministre de l’agriculture d’aller au bout de ses convictions pour prserver une bio exigeante.

Et pourtant, le 17 juin dernier, les membres de la commission rglementation de l’INAO avaient la surprise de dcouvrir une nouvelle proposition dite de compromis concernant les serres chauffes bio, savoir autoriser la commercialisation de tomates bio partir du 21 mars ! Autoriser la vente de tomates bio ds le 1er jour du printemps revient autoriser de chauffer les serres bio pendant tout l’hiver plus de 20 degrs, soit l’quivalent de 200 000 250 000 tonnes de fioul par hectare ! a ressemble plus une estocade qu’ un compromis analyse Jean-Paul Gabillard, secrtaire national lgumes de la FNAB.
Le vote du gouvernement sera dcisif !

Le Comit national de l’agriculture biologique (CNAB) se runira jeudi 11 juillet pour trancher cette question. Il est compos d’une quarantaine de membres qui vont tre amens voter pour ou contre la production de fruits et lgumes biologiques contre saison. L’administration dispose de quatre votes qui seront cruciaux pour dpartager les diffrentes tendances au sein du CNAB. Aprs la dclaration du ministre de l’agriculture, qui s’est dit oppos au chauffage des serres, lors du sminaire international de l’Agence Bio, il nous semblerait invraisemblable que l’administration soutienne une commercialisation des tomates au printemps, autorisant de fait le chauffage en bio pendant tout l’hiver conclut Jean-Paul Gabillard.

In fine, si le CNAB n’est pas en mesure de trancher le 11 juillet, c’est bien le ministre de l’agriculture qui garde le dernier mot et qui peut dcider d’inscrire l’encadrement du chauffage des serres au guide de lecture de l’agriculture biologique.

Retrouvez notre ptition


Lire le communiqu de presse de la FNAB
 
 
 
 
 
 
News précédente 

 
Les connectés : (0 membre - 53 visiteurs - 226 visites aujourd’hui) ♦ 974 915 visiteurs depuis le 23/08/2009